Ovaj projekat prokrenuli su Wareck Arnaud (videographer), Johann Civel (Snowkite šampion svijeta 2011), Rémi Dineur (3. na Snowkite prvenstvu Francuske), Sébastien Bocos (Freerider) i Valere Bouchaud (avanturista). Cilj im je da snime potpuno zeleni film, na taj način što će vrhove osvajati isključivo pješke i uz upotrebu snage vjetra uz pomoć zmajeva. Izuzetna priča i izuzetni kadrovi!

rideupmountains.com

N’allez pas imaginer que le Snowkite est avant tout un sport aérien… Il est en tout premier lieu un nouveau moyen pour parcourir la montagne, une nouvelle façon de randonner, un remonte- pente personnel qui fonctionne à la force du vent. Les sensations en montée sont totalement nouvelles et les dénivelés parcourus incroyables !! En dix minutes vous pouvez atteindre le sommet ! Il ne vous reste plus qu’à profiter d’un immense moment de bonheur , puis à plier votre voile et vous offrir une descente de rêve en ski…

Le Snowkite offre la possibilité de gravir plusieurs sommets dans la même journée et les dénivelés réalisés n’ont rien à envier à ceux des remontées mécaniques les plus performantes (plus de 10 000m) ! A la montée,le kite vous permet de tracer des courbes inhabituelles et élégantes dans la poudreuse, et vous jouez avec le terrain comme vous ne pouvez le faire d’ordinaire qu’à la descente.

Et surtout, vous avez là l’occasion de pratiquer une autre forme de ski entre potes, dans des lieux sauvages et inexplorés pendant l’hiver avec vos deux seuls maitres : le vent et la montagne… Dans un immense sentiment de liberté !

Grâce à l’évolution des voiles, les snowkiters grimpent maintenant dans des couloirs techniques et escarpés dont les sorties avoisinent les 45 degrés. La maîtrise du kite doit être totale, il faut savoir doser la juste traction pour pas monter trop haut et stopper la puissance du kite au bon moment. Il y a encore quelques années, il fallait déposer les kites à 50 m du sommet et marcher les derniers mètres. Désormais, c’est derrière la crête qu’ ils affalent leur voile et ils ont le bonheur de poser directement leurs spatules au sommet ! 

L’adrénaline atteint son maximum à la montée… le schéma est totalement bouleversé !

Quand ils atteignent le sommet, ils ont la sensation d’avoir déjà “fait un bon couloir” alors que la descente n’a pas commencé. Le Snowkite, c’est du ski en 3 dimensions, à la montée comme à la descente.

Il est bien évident que c’est adepte de Snowkite sont équipés du materiel de sécurité pour les avalanches : un détecteur de victime en avalanche, une sonde et une pelle.

Le monde du ski et de la montagne confond souvent le kitesurf avec le snowkite et imagine les adeptes de cette discipline à tirer des bords sur le plat comme il le font sur l’eau.

C’est pour cette raison que nous avons décidé de nous faire connaître en réalisant un film « RIDE UP », afin de faire découvrir au grand public tout le potentiel de ce sport, à travers nos performances.

Le projet « Ride Up » a commencé il y a deux ans avec Wareck Arnaud (cameraman , photographe et snowkiter) et Johann Civel (champion du monde Snowkite 2011) et depuis l’année dernière avec Rémi Dineur (3ème au championnat de France de Snowkite), Sébastien Bocos (Freerider) et Valère Bouchaud (aventurier-explorateur).

Le projet est de réaliser un film de ski « écolo », dans lequel chaque image sera réalisée grâce à la traction du cerf -volant : pas de remontées mécaniques ni d ’hélicoptère et très peu de peau de phoque… juste le vent, cette merveilleuse énergie renouvelable et non polluante. 

Un seul mot d’ordre, donc : gravir la montagne en quelques minutes et skier de belles faces vierges pour la descente…

FacebookTwitterGoogle+Share